St Antoine l'Abbaye "Plus beaux villages de France"

Les communes touristiques

Depuis 1919, une commune souhaitant obtenir une reconnaissance touristique plus dynamique peut demander son classement en commune touristique.

Il s’agit ainsi de faciliter la fréquentation de la commune, de permettre son développement par des travaux d’équipement et d’entretien relatifs notamment à la conservation des monuments et sites, d’embellir ou améliorer les conditions d’accès, de séjour ou de circulation, gage de qualité pour les touristes. La réforme du classement des communes touristiques, introduite par la loi du 14 avril 2006 (entrée en vigueur en mars 2009) vise à apporter une meilleure lisibilité à l’offre touristique française.

Circulaire du 3 décembre 2009 relative aux communes touristiques et aux stations classées

Critères essentiels

La commune qui prétend à ce classement doit se doter d’une politique locale du tourisme et faire émerger une destination touristique ;
A ce titre,

  • elle dispose d’un office de tourisme classé,
  • elle organise des animations culturelles, artistiques, gastronomiques ou sportives ;
  • elle dispose d’une proportion minimale d’hébergements touristiques variés (hôtels, résidences de tourisme, meublés de tourisme, campings, chambres d’hôtes, etc.).
     

Classement

La commune touristique est l’entité première de la destination touristique, et ce classement est un premier niveau de reconnaissance. La procédure est initiée par une demande exprimée par délibération du conseil municipal. La dénomination « commune touristique » est ensuite attribué par arrêté préfectoral pour une durée de 5 ans, dans un délai de 2 mois maximum.

/// www.entreprises.gouv.fr/tourisme/communes-touristiques-et-stations-classees-tourisme