Alpe d'Huez - L. Salino

Expertise auprès des collectivités locales

Dans un contexte touristique de plus en plus concurrentiel, le développement des activités touristiques et de loisirs nécessite de disposer de savoir-faire et de connaissances spécifiques. Isère tourisme apporte une expertise et une assistance technique aux porteurs de projets publics et privés.

En quoi consiste le soutien en conseil et en ingénierie aux projets touristiques locaux ?

L’apport d’Isère tourisme en matière de conseil et d’ingénierie repose sur sa longue expérience du champ du tourisme et sur ses connaissances des clientèles, des spécificités de l’activité touristique et des dynamiques territoriales.

Les chargés de développement touristique peuvent vous aider à :

  • préciser les problématiques auxquelles vous êtes confrontés
  • analyser les solutions envisagées et / ou mises en œuvre
  • explorer les pistes de solutions nouvelles
  • définir l’approche méthodologique la plus adaptée à votre projet
  • identifier des pistes de décisions possibles
Sur quelles filières porte le soutien d’Isère tourisme ?

L’accompagnement en ingénierie porte sur les différentes filières touristiques et de loisirs :

  • Tourisme de montagne
  • Tourisme d’affaires
  • Tourisme culturel
  • Loisirs et sports de nature (randonnée pédestre, cyclotourisme, tourisme équestre…)
  • Hébergements touristiques (hôtels, gîtes, chambres d’hôtes, campings…)
  • etc.
Quelle phase du projet est concernée ?

L’apport en ingénierie peut concerner les différentes phases et facettes d’un projet :

  • la phase de conception/ préfiguration d’un projet
  • la rédaction d’un cahier des charges
  • le suivi des études stratégiques et opérationnelles
  • l’assistance technique au maître d’ouvrage
  • l’évaluation
  • etc.
Exemples d’études suivies en 2013 par Isère tourisme
  • Pré-schéma de développement du tourisme et des loisirs de la Metro ;
  • Etude de développement diversifié en Oisans ;
  • Animation du projet « Tempetarium de glace » ;
  • Schéma directeur d’aménagement du site de Fort Barraux ;
  • Faisabilité d’un musée archéologique au lac de Paladru ;
  • Mise en œuvre du schéma directeur d’aménagement de la Prairie de la rencontre.